Votre VOITURE en HIVER

Le froid, la neige et le verglas sont notre lot quotidien et nous compliquent souvent la vie à l'instant où l'on doit utiliser notre véhicule pour nous déplacer si nécessaire.
Alors quelques conseils et astuces peuvent être énumérés, même s'ils ne sont pas exhaustifs, surtout si votre véhicule n'est pas stationné dans un garage fermé :

EN CIRCULATION :

  • gardez vos distances avec les véhicules qui vous précèdent,
  • conduisez en souplesse, sans brusquer (direction comprise),
  • ayez la "pédale douce" (accélérateur, frein, embrayage),
  • roulez en feux de croisement pour être mieux vu des autres usagers,
  • anticipez l'avertissement de vos changements de direction pour mieux informer les autres usagers,
  • ne sous-gonflez pas vos pneus pour une meilleure adhérence, la pression normale est recommandée,
  • utilisez des équipements spéciaux disponibles si nécessaires voire obligatoires,
  • les plaques de verglas, même sous une fine couche de neige qui les rend invisibles, sont dangereuses surtout en zone ventée,

A L'ARRÊT AU DOMICILE

  • si votre voiture stationne dans votre propriété, ne serrez pas le frein à main mais utiliser une cale si elle ne peut naturellement rester immobile, car vos freins chauds et humides le soir pourraient être gelés et bloqués le matin !
  • pensez à décoller vos balais d'essuie-glaces en les ouvrant ou en les éloignant des vitres à l'aide d'un bouchon ou d'une petite cale de bois,
  • des feuilles de papier journal peuvent être placées sur votre pare-brise afin d'éviter le givre,

PREVENTIVEMENT

  • pulvérisez sur vos joints caoutchouc de portes et de coffre du silicone disponible en bombe aérosol qui empêchera le gel de bloquer vos ouvertures,
  • gardez accessibles une raclette à givre et une balayette (douce genre dessinateur industriel) pour la neige,
  • n'abusez pas de votre bombe aérosol d'anti-givre car les joints caoutchouc des vitres n'apprécient pas,
  • n'utilisez pour votre radiateur de refroidissement moteur et votre lave-glace que des produits acceptant de très basses températures,

AU DEMARRAGE DU MATIN

  • avant de démarrer votre moteur, allumez vos feux de route durant une quinzaine de secondes, ce qui réchauffera votre batterie qui devra subir un fort appel de courant au lancement du démarreur,
  • vous pouvez également soulager le démarreur lors du démarrage en appuyant à fond sur votre pédale d'embrayage,
  • replacer vos balais d'essuie-glaces le cas échéant, mais ne les actionnez pas trop rapidement (s'ils étaient bloqués par le gel vous pourriez faire fondre les fusibles ou pire, griller le moteur),
  • n'actionnez pas les lève-vitres électriques sans être certain que le gel ne bloquera pas vos vitres à l'ouverture (risques pour les fusibles et les moteurs),

Ces quelques conseils qui peuvent vous éviter quelques déboires ont été acquis lors de séjour hivernaux anciens à la montagne.
Alors BONNE ROUTE et PRUDENCE, il y va de votre vie et de celle des autres usagers de la route.

Daniel LOMMER